Suivre une formation DPC kiné E-learning

formation DPC kiné E-learning

Il est possible de suivre la formation DPC en kinésithérapie de 2 manières. Le professionnel a la possibilité de choisir entre la formation en présentiel et la formation DPC kiné E-learning.

Les avantages de la formation DPC kiné E-learning

Les professionnels de la santé sont obligés de suivre une formation DPC afin d’optimiser la qualité des soins. Parmi les personnes concernées, on retrouve les kinésithérapeutes. Le développement professionnel continu se présente sous forme de formation de 14h pour ce professionnel de la santé. Plusieurs points sont abordés lors de la formation DPC kiné E-learning. Il y a par exemple la prise en charge et la prévention des troubles neuro-musculosquelettiques. Il y a aussi le point concernant la réadaptation et la rééducation des affections cardiaques. Au total, il y a 9 orientations qui sont abordées entre 2020 et 2022. À noter que le kinésithérapeute peut suivre la formation auprès d’un organisme spécialisé tel que Sante Formapro. La modalité de formation peut se faire en présentiel ou en ligne. L’idéal est de privilégier la séance en ligne pour retrouver un programme qui s’adapte à son planning. Les cours sont en effet plus flexibles sur Internet et s’adaptent aux planning chargés du kinésithérapeute. En outre, on peut suivre la formation E-learning partout, à condition d’avoir une connexion Internet. Enfin, il n’est plus requis de se déplacer avec les séances en ligne. Le suivi de la formation DPC kiné à distance se base sur de nombreux supports. Le candidat a droit à des vidéos, à des mises en situation, à des Quiz ou encore à des fichiers PDF. Bien évidemment, les formateurs demeurent accessibles tout au long de la formation afin de répondre aux diverses questions. Parfois, le kinésithérapeute associe la formation en présentiel et en ligne. Dans tous les cas, il n’y a pas de frais à payer par le praticien. Au contraire, l’ANDPC indemnise le candidat lors de ses absences au travail.

Des sanctions en cas de non-respect de l’obligation triennale

Comme dans toutes les branches médicales, la kinésithérapie évolue en permanence. Bien que le professionnel dans ce domaine ait obtenu la formation adéquate avant d’exercer, il doit également compléter ses connaissances périodiquement. Grâce au développement professionnel continu, il est en mesure d’améliorer ses soins. De surcroît, il perçoit une indemnité de 231 euros environ pour les 14h de formation en présentiel ou en ligne. L’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes veille à ce que le professionnel remplit son obligation DPC. Pour cela, l’entité procède à une vérification une fois tous les 5 ans. En cas de non-respect de l’obligation triennale de DPC, le praticien sera sanctionné. En outre, il est possible également que les patients ne soient pas intéressés par les soins du cabinet. Cela se produit lorsque le niveau du praticien n’est pas à la hauteur des attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.